citrulus-site-proprietes-header

Les propriétés des courges

 

Les courges sont dépuratives, diurétiques, émollientes, laxatives, nutritives, rafraîchissantes, sédatives et vermifuges (pour ce qui est des graines). Riches en vitamine A, elles contiennent aussi des vitamines B1, B2, B3, C, D, E, F (pour certaines variétés) et apportent des acides aminés, des glucides, des protides et des fibres. Elles renferment de nombreux minéraux et oligo-éléments dont du calcium, du chlore, du cobalt, du fer, du manganèse, du magnésium, du phosphore, du silicium, du soufre et du zinc. Les quantités de vitamines et de minéraux varient selon les espèces, les variétés, le mode de culture, les facteurs climatiques et la nature du sol.

 

Avec les graines de certaines variétés, on fabrique de l’huile de pépins de courges, utilisée en cuisine en association avec d’autres huiles pour assaisonner les salades et les crudités, mais qui ne doit jamais être employée à la cuisson ; on lui reconnaît des propriétés vermifuges et elle jouerait un rôle positif dans les problèmes de prostate.

 

Avec un apport énergétique particulièrement modéré (15 à 2O Cal. / 100 g.), les cucurbitacées sont des aliments de choix pour les régimes hypocaloriques. Leur grande richesse en minéraux contribue au bon équilibre de l’alimentation. Leur teneur en fibres (1,5 g. / 100 g.) favorise la digestibilité et le transit intestinal. Les fibres ont une action stimulante et laxative due à la présence de mannitol ; la consommation régulière de cucurbitacées permet de résoudre naturellement les problèmes de constipation.

 

Grâce à un apport vitaminique très diversifié et surtout à une richesse en provitamine A (pour les variétés les plus colorées), la consommation régulière de cucurbitacées diminuerait les risques de cancer et permettrait de lutter contre les maladies cardio-vasculaires. Leurs propriétés antioxydantes réduisent les altérations cellulaires, donc le vieillissement des cellules dans l’organisme. La provitamine A joue aussi un grand rôle pour le renforcement des défenses immunitaires et sa consommation préviendrait les risques d’artériosclérose.

 

Les courges sont les seuls légumes-fruits qui, après leur cueillette, s’enrichissent en vitamines et en sels minéraux. Certaines variétés changent de couleur pendant leur stockage ; c’est à partir de ce moment-là que leur qualité nutritive est optimale.

citrulus-site-sidebar-recettes
 
RENDEZ-VOUS A LA FERME!
22/10/17 – COULEURS D’AUTOMNE !
De 10h à 18h – ENTRÉE LIBRE – Cuisinons les courges avec Michel PELÉ : animations culinaires, dégustations, cru,...
15 août 2017
Lire la Suite ...
26/11/17 – JOLIS FRIMAS !
De 10h à 18h – ENTRÉE LIBRE – Les Recettes faciles d’Odile DEGRANGE : Démonstrations, Dégustations, … Fleurs et...
15 août 2017
Lire la Suite ...
 
citrulus-site-sidebar-deco
Références bibliographiques :

 

MUSSET D., GRANGE S. (dir.), 2000, Espèces de courges : culture et usage des cucurbitacées, Barbentane, Alpes de Lumière, Musées et Patrimoine de Cavaillon, éd. Équinoxe, 144 p.
PRADES J.-B., PRADES N., RENAUD V., 1995, Le grand livre des Courges, Paris, éd. Rustica, 183 p.
PRADES J.-B., PRADES N., RENAUD V., 1998, Les Courges. Les cultiver, les conserver, les cuisiner, Paris, éd. Rustica, 319 p.